Autour de la femme

Projet de promotion de la jeune fille dans le canton de Gbatopé.

Permettre aux filles surtout celles du milieu rural de sortir de l’ornière et d’émerger pour devenir des leaders et donc des exemples pour leur communauté, voilà le pari que s’est fixé l’ONG Le RONIER à partir de juin 2017. Et grâces à l’appui de GFC 51 filles ravies du chemin du trafic et de l’exode sont à l’abri de la prostitution et poursuivent normalement leur cursus scolaire sous la supervision d’un comité local de suivi appui accompagnement. Enseignants, association de parents d’élèves, comité de développement villageois et l’ONG Le RONIER travaillent de concert pour la promotion de la jeune fille dans le canton de Gbatopé. Cette expérience fort louable est saluée par le Directeur régional de l’enseignement primaire et secondaire qui par un quitus vient de nous ouvrir toutes les portes des écoles de la préfecture du ZIO pour des séances de sensibilisation, de conscientisation et de partage. Toute notre reconnaissance à GFC pour son appui sans lequel nous ne serons pas à ce stade.

Intégration de la femme à la gestion des ressources naturelles, environnementales et économiques

Ce projet vise la sensibilisation et l’éducation de la femme rurale à une bonne gestion des ressources naturelles, leur initiation aux pratiques agroforestières (cultures en couloir) pour aider à la régénération des terres dégradées et à la disponibilité des bois de chauffe. Aussi les efforts du projet visent à les aider à installer de petit élevage ou à entreprendre des activités communautaires et économiques pouvant leur permettre d’avoir d’autres sources de revenus afin de remplir leur rôle de pilier familial et de dépendre moins des ressources naturelles.